Comment fabrique-t-on des épinglettes ?

Publié par Brice Salmon le

Collection of enamel pins from the Baltic Club

 

Les épinglettes représentent une façon amusante de montrer son style, de transmettre une idée, message au monde, n'est-ce pas ? Au début du Baltic Club, nous voulions juste nous amuser avec ça pour voir, puis c'est devenu incontrôlable, haha ​​😆 Finalement, les gens les aiment autant que nous aimons les concevoir.

Mais vous êtes-vous déjà demandé comment ils sont fabriqués ? Moi, en tant que geek de la production, ça m'a tout-de-suite fait réfléchir et rendu curieux. Dès le premier jour, nous voulions les avoir dans notre collection, alors nous sommes allés chercher des partenaires pour nous aider à les fabriquer. La désillusion a été énorme quand nous avons découvert qu'il n'était plus possible de les faire fabriquer au Canada sans payer moins de 50 $ pièce. Mais impossible de s'arrêter là, nous avons décidé de passer à un autre fournisseur, Robert, qui dispose encore du matériel et du savoir-faire nécessaires, mais malheureusement, Robert est basé en Chine. Nous avons passé beaucoup de temps à filtrer ses antécédents, juste pour nous assurer que tout allait bien avec lui ainsi qu'avec le lieu de travail, les conditions des employé.e.s, etc. Après plusieurs semaines de vérifications, tout était en ordre, alors nous avons décidé de nous lancer !

Comme le processus est assez fascinant, nous pensions qu'il serait intéressant pour vous de voir comment cela fonctionne de l'intérieur. Sans plus de bavardage, voici, étape par étape, comment fabriquer des épinglettes en émail.

 

1. Concevoir l'objet lui-même

 

Vous avez toujours voulu faire des épinglettes en émail personnalisées ? Eh bien, tout d'abord, quelques décisions initiales doivent être prises avant même de penser à l'œuvre elle-même : vous devez choisir la taille, le placage, la quantité, la finition, etc. Tout cela peut vous décourager au début, mais lorsque vous savez exactement ce que vous voulez, cela devient plus facile avec le temps.

Combien cela coûte-t-il de faire fabriquer des épinglettes ? Eh bien, cela dépend de tous les éléments ci-dessus. Aussi, la complexité du design, qui est subjective, je l'avoue, a une influence sur le prix du moule. Avec l'expérience à nouveau, vous parviendrez à déterminer quelle design coûtera quoi. En définitive, cela peut vous coûter entre 5 $ et 15 $ l'unité, plus le prix du moule (de 150 $ à 500 $ et plus), plus l'emballage, plus les frais de port, les douanes, etc.

Une fois le prix validé, il est temps de passer à la partie fun : Le design ! Habituellement, le fabricant vous posera de nouvelles questions sur le design avant de faire une estimation finale.

 

2. Comment faire le design des épinglettes ?

 

Vous devez fournir des images vectorisées de préférence, mais si vous ne pouvez pas ou ne savez pas comment le faire, ils peuvent le faire pour vous dans certains cas, mais cela vous coûtera un peu. Une fois fournies, ils vous enverront une épreuve avant de passer à la production.

 

Une épreuve / maquette est un document qui décrit tous les détails de la conception, y compris le processus (émail dur ou émail doux), les spécificités du placage, les numéros de couleur Pantone, le contenu imprimé éventuel, le logo à l'arrière éventuellement, l'emplacement des aiguilles à l'arrière, si de l'époxy ou une impression au laser est nécessaire, des éléments brillants dans l'obscurité, etc. De cette façon, vous pouvez voir à quoi ressemblera le produit fini et vous assurer que tout est correct avant d'approuver l'illustration et de commencer la production. Voici un exemple ci-dessous.

 

Proof file of an enamel pin

 

3. Fabrication des moules

 

Le document contenant le design et les détails techniques est envoyé à une machine de gravure de moules pour préparer les moules. Il existe deux types de moules - l'un en fer, principalement utilisé pour faire des épinglettes, des pièces de monnaie, des médailles, etc., et l'autre en alliage de zinc, utilisé pour fabriquer des épinglettes... en alliage de zinc. Le choix du matériau est essentiellement basé sur la forme et la complexité du produit. Ici, nous allons montrer ce que nous faisons : La production d'épinglettes en alliage de zinc.


Sur la machine de gravure de moules, qui est en fait une simple CNC, le moule du dessus, qui s'occupe de la face avant des épinglettes, est découpé par des couteaux commandés informatiquement. Si les épinglettes ont un logo à l'arrière, le moule arrière est également gravé. Les moules finis ressemblent à ceci ci-dessous.

Enamel pin blank mold

 

 

4. Production d'épinglettes vierges

Lorsque le design de votre épinglette est de forme irrégulière, il est plus approprié d'utiliser un matériau en alliage de zinc pour la fabriquer. Lors du design, il est important de le savoir, car ce n'est pas le même prix ! Pour les épinglettes en alliage de zinc, le processus de production du moule est donc effectué à l'aide d'une machine de moulage sous pression pour alliage de zinc.

Le moule avant est placé d'un côté de la machine, avec le moule arrière de l'autre côté. Lorsque l'alliage de zinc liquide porté à haute température est injecté dans l'espace entre les moules avant et arrière sous haute pression, la forme de l'épinglette est formée.

Au fur et à mesure qu'elles refroidissent, les épinglettes vierges sont séparées et collectées individuellement. Et voilà, de nouvelles épinglettes sont nées 👶🏽

Elles sont ensuite nettoyées de tous débris et bavures avant de passer à l'étape suivante.

 

5. Placer les aiguilles

L'étape suivante consiste à fixer les aiguilles à l'arrière. Sur une machine, les aiguilles sont soudées au dos. Après cette étape, l'épinglette ressemble à ceci.



Selon le type d'épinglette, les étapes suivantes diffèrent à partir de là.

S'il s'agit d'épinglettes en émail dur, nous passons à la coloration, au placage et à l'impression. S'il s'agit d'épinglettes en émail doux, on fera plutôt placage, coloration et impression.

  

6. Coloration

C'est fou à savoir, mais pour de petites quantités, les pins sont colorées à la main, une couleur à la fois afin d'éviter les mélanges de couleurs, grâce à des seringues. Une fois colorées, elles passent au four pendant quelques heures, puis refroidissent et on passe à la deuxième couleur, etc. 😅

Pour les grandes quantités, des machines à colorier automatiques existent ! Elles ressemblent à ça :

 

Colouring process of an enamel pin

 

7. Polissage

 

Une fois colorées et séchées, les épinglettes sont envoyées pour un premier nettoyage, puis polies pour les faire briller. Encore une fois, si vous ne voulez pas, demandez-leur simplement de ne pas le faire. 

 

8. Placage

 

Dépendamment du design que vous souhaitez, certaines épinglettes peuvent nécessiter un placage. Les nôtres ne le sont pas par exemple, mais dans cet exemple, ils le sont. Ils sont plongés dans des bassins remplis de nickel liquide, puis grâce à l'électrolyse, le nickel se colle à la surface du métal.



9. Sérigraphie

Une option que vous pouvez également demander est la sérigraphie. Encore une fois, c'est une couleur à la fois.



Voilà, j'espère que vous avez aimé ce petit voyage dans le processus, pas à pas, et qu'il vous aura peut-être inspiré pour donner vie à vos idées ou à vos designs actuels !


Faites-moi savoir si vous voulez en savoir plus sur les processus de production, (j'aime vraiment partager à leur sujet, l'ai-je déjà mentionné ?) 😅, et je serai heureux de vous montrer. Prenez soin de vous !

 

Finished enamel pins with packaging

creation equipment

← Article précédent Article suivant →



Laissez un commentaire